• Peur, Rock & Féerie [1/3]

    Le Manoir de Paris fête Halloween… et nous colle la frousse de notre vie !

     

    Une fois n’est pas coutume, je suis montée sur Paris avec Elo et Marion. L'occasion en Or pour fêter leurs 25ème année :)

     

    Passons sur les 2h15 de retard de notre train avec Marion dû à un ‘accident de personne’. (je grince des dents puisque aucun remboursement ne nous sera accordé, du fait que c’est indépendant de leur volonté)

     

    Jeudi et Vendredi seront principalement consacrés à la préparation et à la demande de VISA pour le Japon de Marion… VISA qui a été accordé bien sûr, qui en doutait ? x) \o/ 

    Nous nous sommes accordées quelques balades tout de même, du genre …

     

    Peur, Rock & Féerie [1/3]

     

    Il faudra vraiment qu’un jour je me décide à monter dessus. Marion m’a dit que la vue était superbe !

     

    Le jeudi soir, ENFIN, Marion rencontre toute la clique parisienne (aka Béa, Sana et Julie \o/)

    Peur, Rock & Féerie [1/3]

     

    Après avoir retrouvé Clem’s (hiiiiiiiiiiiiiii) et sa moitié pour un petit verre le vendredi soir, nous récupérons Elo en mode illico presto. 

     

     

    Samedi : Mode Touriste ON.

    Nous voilà parties pour la tour Eiffel.

    Peur, Rock & Féerie [1/3]

     (oui oui, le p'tit bout de féraille en haut à droite, c'est bien Dame Eiffel)

    Heureusement que nous n’avions pas dans l’idée d’y grimper, puisqu’arrivées là-bas, tous les piliers étaient fermés. La raison ? Un militant Greenpeace suspendu dans une tente pour protester contre les 30 membres de Greenpeace enfermés en Russie.

    (Bien sûr, sur le moment impossible de le savoir, bien qu’on est vu pompiers et policiers en masse)

    On se balade le long du champs de Mars, découvrons le Mur pour la Paix . L’heure finie par tourner, la faim commence à se faire sentir, les forces nous quittent lentement mais surement, cependant… COMMENT faire pour aller chez Clem’s ? Le désespoir nous prends, nous vaguons le cœur en peine autour de l’école militaire pour finalement …

     

    Peur, Rock & Féerie [1/3]

    …se retrouver devant les invalides… mais de l’autre côté de l’entrée avec la bouche de métro ! Demi-tour toute ! Station Ecole Militaire nous voilà !

    Clem’s nous découvre sur son pas de porte, agonisantes. Ni une ni deux, nous voilà en train de déguster un délicieux Bo Bun 

    Rien de tel pour nous remettre d’aplomb avant de faire l’ascension de la mort des marches du Sacré Cœur !

    Oui, la vue en vaut le coup, mais mes jambes en étaient beaucoup moins ravies.

    Peur, Rock & Féerie [1/3]

     

    Montmartre est vraiment superbe. L’architecture est magnifique. S’il n’y avait pas tant de monde, il serait easy de se croire hors paris. La fameuse place des peintres. C’est simplement Beau. Il y avait des tableaux sublimes (et à des prix exorbitants pour moi, petite employée). 

     

    Puis l’heure est venue. Les monstres nous attendent. Le Manoir de Paris ouvre ses grilles.

    Peur, Rock & Féerie [1/3]

    On oublie ma précédente visite. Halloween a son propre parcours.

    Je m’en veux d’avoir imposé ce stress à Elo, mais d’un autre côté, il fallait qu’elle le fasse ! 1h45 de frissons !

    L’attente fait monter la pression, l’imagination prend le relais et exacerbe les sens, au point de sentir un monstre derrière soi alors qu’il n’y a que le vide. La paranoïa s’installe.

    Malgré la déception d’être ajoutées à un groupe de 5 personnes, nous prenons rapidement la décision de nous mettre en tête de ligne (Elo nous a sans aucun doute maudit sur des générations à ce moment-là) Là, où la première fois j’avais rencontré sorcières, bouchers, cadavres contant les légendes urbaines parisiennes, ici les monstres étaient les seuls présents. Le but étant de seulement nous surprendre, de nous faire peur… et ça marche tout aussi bien !

    Une des choses que j’ai regrettées : nous étions trop. Lorsque les derniers entraient dans la salle, le monstre avait déjà fait son show, du coup impossible d’avoir peur. De plus, deux ou trois fois, le groupe qui nous suivait nous a rejoints. Ou Nous, nous avons rattrapé le groupe qui nous précédait. Je trouve ça vraiment dommage. (J’avoue avoir eu une frousse du tonnerre la première fois qu’on a été rattrapé, j’ai simplement cru qu’il y avait un nouveau monstre qui nous prenait à revers xD, du coup j’ai juste un tout petit peu hurlé…)

    Mais l’Asylium a tout rattrapé ! Un asile psychiatrique abandonné. Une ambiance à glacer le sang. Des patients vraiment flippants. Ce nouvel étage est une totale réussite. On se croyerait dans un de ces films d’horreur.

    Peur, Rock & Féerie [1/3]

     

    Cette version spéciale Halloween était vraiment sympa.

    Et je regrette de pas avoir pu assister à la version Dark night proposée le mois d’avant, avec Julie. Ça devait être flippant ! x)

     

    Facebook / Site web /  Twitter   

     

    Après ça, rien de mieux que d’aller manger japonais pour se remettre de nos émotions x)

     

    Ceci dit, l’adrénaline ne retombe pas totalement, car le lendemain One Ok Rock nous attends….


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :